En sorcellerie on utilise traditionnellement des outils qui ont pour rôle de nous aider dans notre pratique. Il se peut même que tu en utilises déjà certains sans le savoir.

Aucun outil n’est obligatoire pour pratiquer la magie mis à part selon moi, la connaissance des lois de l’Univers. En effet tout part de toi. Tes constructions mentales sont les piliers sur lesquels vont se baser ton approche et ta pratique. Mais il est tout à fait possible d’intégrer des outils matériels dans sa pratique. Plusieurs outils détaillés dans cet article sont polyvalents. Ne sois donc pas surpris-e de lire qu’ils ont différentes utilités. Sens toi libre également de les détourner pour leur conférer une autre fonction.

Les outils de base

Selon moi, il existe 3 outils qui constituent la base de toute pratique magique. Ils sont mes indispensables. Ma pratique personnelle repose sur eux et les lois de l’univers. Bien entendu je le répète tu peux très bien n’en avoir aucun, ou plusieurs. L’important est que tu te sentes à l’aise avec eux et qu’ils fassent sens pour toi.

L’autel

Le tout premier outil physique, qui me semble difficile d’occulter, est l’autel. L’autel désigne ton espace de travail, là où tu pratiques, et contient tout ce dont tu as besoin. Il existe divers types d’autel et aucun ne se ressemble car il est lié à tes besoins, tes possibilités et tes envies. La taille importe peu, au risque de me répéter, le plus important c’est que cela te parle à toi et à personne d’autre.

Ton autel peut-être la totalité ou une partie du dessus d’un meuble — console, commode, table de nuit, tabouret — ou une pièce entière. Il peut être nomade et se déplacer dans ta maison ou te suivre là où tu vas. Par exemple avec le présentoir-autel une carte ou trois cartes, il te suffit de poser ton présentoir, d’ajouter ta ou tes cartes et si cela te parle, des items recueillis dans la nature ou des cristaux, et le tour est joué !

Si tu pratiques en pleine nature, un tronc d’arbre coupé ou tombé, est un parfait support pour un autel. Sois inventif-ve !

La bougie

La bougie est présente dans la plupart des rituels et des cérémonies. Elle symbolise l’intention du rituel, une prière, un souhait. J’aime à la voir comme mon intention qui se diffuse pendant toute la durée de sa combustion.

Il en existe de toutes les couleurs et de plusieurs formes. Chaque couleur convient à une ou plusieurs intentions différentes. Mes préférées sont les bougies chauffe plat car elles ont une durée de combustion relativement raisonnable. Je n’aime pas laisser brûler une bougie pendant toute une journée car ne l’oublions pas, une bougie ne dois pas être laissée sans surveillance. Par contre le contenant que l’on jette une fois la bougie terminée, me déplait fortement. C’est pourquoi j’utilise mes propres bougies naturelles fabriquées spécialement pour la boutique Ça infuse par un artisan Marseillais. Plus de déchet non recyclable, que du naturel, aucun impact négatif sur l’environnement.

Le grimoire

Le troisième outil que je considère comme une base de toute pratique magique est le grimoire. Qu’on le nomme grimoire ou livre des ombres, le nom importe peu du moment que tu peux compiler tes expériences à l’intérieur. Un carnet, un classeur ou un logiciel de prise de note, à toi de choisir le format qui te convient le mieux.

L’idée est d’avoir un approche journalistique de ta pratique. Garder une trace de ce que l’on fait et des résultats obtenus est bénéfique pour voir ta progression, et aussi parce qu’il est humainement impossible de se rappeler de tout. Tu peux également y compiler les informations que tu as trouvées sur les sujets qui t’intéressent.

Les outils de purification

Le deuxième groupe d’outils qui à mon sens ne devraient pas être négligé sont les outils de purification. Les espaces, les objets et les personnes se chargent d’énergies parce que nous vivons, et qui nous côtoyons. Bien souvent, ces transferts d’énergie, inconscients et involontaires, viennent perturber notre énergie de base et créer des situations de blocage.

Les bâtons de purification

Les plus connus et faciles à trouver sont les bâtons de purification. Tu as certainement entendu parler de la sauge blanche ou du bois de Palo Santo. Ils font couler beaucoup d’encre car de nombreux fournisseurs, peu scrupuleux, les récoltent sans tenir compte des traditions ou des implications environnementales.

Sache qu’il en existe de différentes sortes. Ils sont fabriqués avec des plantes séchées ou, du bois récolté sur un arbre mort comme pour le Palo Santo. Il est tout à fait possible de faire avec des plantes locales. Le romarin et le laurier sont de très belles alternatives à la sauge blanche et au Palo Santo. On les utilise en fumigation pour déloger les énergies accumulées ou négatives et les remettre en circulation.

Le balai

Le balai est un outil traditionnel des sorcières. Contrairement à ce que veut la croyance populaire, le balai n’est pas un moyen de transport — hé non nous ne sommes pas capables de voler — mais bien un outil qui permet de déloger les énergies stagnantes et les remettre en circulation. C’est également ce que l’on fait lorsque l’on balaye ou que l’on passe l’aspirateur. Sauf qu’au lieu de chasser la poussière et la saleté, on chasse les énergies indésirables.

Pour ce qui est de l’aspect, les représentations que l’on voit collent tout à fait à la réalité. Une longue branche avec des petites branches ou brindilles venant de la nature. Un balais simple en bois peut tout à fait faire l’affaire.

Encore une fois je le répète, rien ne t’oblige à avoir un balai de sorcière. Je n’en ai pas, je n’en ressens pas le besoin, ni l’envie, alors je suis mon instinct.

Le pendule

Le pendule ne sert pas à purifier à proprement parler. Il permet, dans le cas présent, de vérifier la charge d’un lieu, d’un objet, ou d’une personne pour connaître le type de purification à effectuer.

Entre dans la marmite magique

Les premiers modules de la formation Magie Élémentale OFFERTS
Qu’est-ce que la magie ? Et la magie élémentale ? Les lois de l’univers ? Les 5 éléments ⬇

Les outils pour créer un espace sacré

Certains outils sont très pratiques pour créer sa bulle et matérialiser un espace sacré. On les utilise comme déclencheurs pour switcher entre la vie quotidienne et la pratique magique ou spirituelle.

La cloche

La cloche est un formidable outil pour ouvrir son espace sacré et le refermer. En la faisant teinter au début et à la fin, tu crées un moment d’espace temps réservé à ta pratique. Le pouvoir du son est très puissant et permet de facilement se concentrer.

La cloche est aussi un très bon outil pour déloger les énergies stagnantes lorsque l’on purifie une pièce. On peut la coupler aux bâtons de purification pour renforcer le nettoyage énergétique.

La baguette

La baguette, au même titre que le balais, est l’outil le plus connu du grand public. Bien qu’elle ne serve pas à faire bouger des objets ou lancer des sorts à proprement parler. Elle permet de concentrer l’énergie pour créer son cercle rituel ou cercle de protection. Elle peut-être constituée de diverses matières, même si le plus souvent la baguette est en bois, et ornée par toutes sortes de motifs peints ou gravés. On en trouve des toutes simples, avec des cristaux, des symboles…

L’Athame et l’épée

L’Athame est assez peu connu du grand public. La plupart des Athames sont des couteaux à deux lames tranchantes, un peu comme un poignard. L’Athame sert lui aussi à concentrer l’énergie et peut remplacer la baguette. Certains utilisent sa pointe pour consacrer leur matériel. J’explique ce qu’est la consécration un peu plus bas.

L’épée revêt exactement la même fonction que l’Athame. On peut choisir l’un ou l’autre — ou aucun — ou encore opter pour une version intermédiaire en optant pour un Athame un peu long.

Les outils pour consacrer et remercier

La consécration est un rituel qui vise à “bénir” un outil, un grimoire ou tout autre outil ou matériel et de le dédier uniquement à la pratique de la magie. Certains outils ont pour rôle de remercier les forces que l’on appelle pour participer à un rituel.

L’eau purifiée

Présente dans beaucoup de rituels, l’eau purifiée s’utilise pour consacrer ses outils ou son matériel. L’eau purifiée est souvent de l’eau de source, récoltée en nature, ou de l’eau distillée. Ma méthode pour fabriquer de l’eau purifiée est d’utiliser simplement de l’eau du robinet que je revitalise avec le support revitalisant “Eau de vie”. Rapide, simple, efficace, surtout quand on a pas de source à sa disposition.

La coupe et le chaudron

La coupe sert à contenir l’eau ou la boisson nécessaire à un rituel. On y place par exemple son eau purifiée tout comme dans les chaudrons miniatures. Les petits chaudrons peuvent aussi servir pour faire brûler quelque chose lors d’un rituel.

Les chaudrons de grande taille, sont les marmites dans lesquelles on prépare les potions magiques, comme le veut l’imagerie populaire.

Le pentacle

Le pentacle est un disque généralement orné d’un pentagramme entouré d’un cercle. Il sert à déposer les offrandes et les outils que l’on souhaite consacrer.

Les offrandes

Comme leur nom l’indique les offrandes servent à remercier les forces que l’on a appelées lors de notre rituel. Il existe une multitude d’offrandes. Que ce soit pour remercier les éléments, les divinités, les ancêtres, les anges ou toutes autres entités spirituelles, les offrandes sont un témoignage de respect et de gratitude. Tu peux les ramasser en nature, dans ton jardin, les fabriquer…

Il existe de très nombreux outils que l’on peut s’approprier pour sa pratique magique ou spirituelle. D’ailleurs il est fort possible que leur utilisation soit évolutive en fonction de tes envies et de ton cheminement. Sois à l’aise avec l’idée de te sentir appelé-e par certains et non par d’autres. La seule règle est de suivre ce que te dicte ton intuition.

Je suis curieuse de savoir : Quels sont les outils qui t’appellent le plus ? Es-tu surpris-e de l’utilisation de certains ?

Nadège •••★

Cet article t’a plu ?
Partage le sur les réseaux sociaux avec le #cainfuse !

etoiles bleues

De nouvelles idées de lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page