Nos habitudes sont parfois les pires sources de stress dans notre vie. Elles sont tellement ancrées dans nos fonctionnements que sans même nous en rendre compte, elles peuvent nous pourrir la vie.

Tout au long de l’année, nous sommes amenés à vivre de nombreuses situations stressantes venant s’ajouter aux tentions qui sont déjà installées. Aujourd’hui je te partage les quatre habitudes qui m’ont aidée à diminuer mon stress au quotidien et permis de me relier à Ma Nature. Si toutefois tu sens que tu es sur le point de craquer, mon astuce pour faire retomber la pression peut t’être d’un grand secours.

Habitudes et vie de rêve

Tu te demandes peut-être quel est le rapport entre les deux. Dans cette partie je vais t’expliquer ce qu’est le stress et comment tes habitudes t’empêchent possiblement de vire la vie dont tu rêves. Car la finalité de tout cela est de cesser de subir ta vie pour en créer une nouvelle alignée avec tes valeurs.

C’est quoi le stress ?

Le stress est une réponse de ton corps à une ou plusieurs situations vécues. Ton organisme se met alors à produire l’hormone du cortisol aussi appelée hormone du stress. On parle de bon et de mauvais stress, mais comment différencier les deux ?

Le bon stress c’est celui qui est lié à la crainte de faire quelque chose, qui te rend un peu nerveux-se mais qui te galvanise une fois passé cette étape. Par exemple lorsque tu dois faire quelque chose de nouveau qui te sort un peu de ta zone de confort.

Le mauvais stress, c’est celui qui vit littéralement avec toi. Au lieu de te galvaniser et de n’être présent que par petites touches, il ne te quitte plus. Ce stress là a de nombreuses origines qui sont liées à la société moderne, notre environnement mais aussi nos habitudes.

Adopter une autre vision

Pendant des années je me suis sentie mal et j’ai mis du temps à comprendre que c’était lié à mes habitudes et mon environnement. J’ai vécu dans le moule de la société et fait comme “tout le monde.” Jusqu’au jour où cela n’a plus été possible du tout et où j’ai décidé de prendre ma vie en main.

Comme moi tu peux changer ce qui ne te convient pas et qui génère du stress. Remet en question ton monde en le regardant sous un angle nouveau. Qu’est-ce qui m’est inconfortable ? Pourquoi ? Qu’est-ce que je peux modifier afin de rendre l’inconfortable confortable pour moi ?

Bien sûr il y a des choses plus difficiles à changer que d’autres, voir impossibles. Si ce qui te stresse est de vivre en ville, tu ne pourras en effet pas modifier l’emplacement de ton appartement. En revanche tu as le pouvoir de percevoir cela sous un angle différent : faire entrer la végétation chez toi avec des plantes et une décoration qui t’apporte ce qui te manque, ou tout simplement déménager.

Le pouvoir des habitudes

Chaque jour nous faisons des choses sans nous en rendre compte, par habitude ! Les habitudes sont des actions ou suite d’actions que nous avons mises en place, certaines par mimétisme, d’autres par la force des choses. Lorsque tu fais quelque chose demande toi pourquoi tu le fais. Parfois la seule réponse qui te vient est “j’ai toujours procédé comme ça”. Mais si le “comme ça” est au final source de stress, quel est l’intérêt ?

Ce qui est merveilleux avec les habitudes, c’est qu’on peut les changer et les remplacer par de nouvelles, afin de créer un cercle vertueux. Ce comportement ne t’apporte que du négatif ? Remplace-le par un autre plus sain et en accord avec ce que tu as envie de vivre.

Fais entrer la magie dans ta vie

Les premiers modules de la formation Magie Élémentale OFFERTS
Qu’est-ce que la magie ? Et la magie élémentale ? Les lois de l’univers ? Les 5 éléments ⬇

Des sollicitations extérieures nocives

Les 4 habitudes qui suivent sont basées sur 4 sources de stress que l’on peut découper ainsi : les sollicitations extérieures et l’organisation. Attachons nous d’abord à la première catégorie. T’es-tu déjà aperçu-e du nombre de sollicitations journalières dont tu fais l’objet ? Que ce soit à la maison, ou au travail, il y a parfois de quoi devenir fou. Mon parti prix est de les diminuer au strict nécessaire. Tu es prêt-e ? C’est parti !

1 – Désactive les notifications de ton téléphone

À l’heure des smartphones, ton mobile est probablement devenu une extension de tes mains. Dedans il y a ton agenda, tes contacts, tes réseaux sociaux, ton appareil photo, ton walkman — hé oui j’ai connu ça ! Toi aussi ? — ton bloc-notes… La liste des possibilités est longue et infinie puisque des centaines d’applications voient le jour pour nous permettre de faire encore plus de choses avec notre téléphone.

Mais malgré leur praticité, toutes ces applications affichent des notifications ou font sonner ton téléphone régulièrement, lui donnant des allures de sapin de Noël ! Résultat : tu es sur-sollicité-e et tu consultes ton mobile trèèès souvent pour tout un tas de raisons aussi productives qu’improductives. De plus les sollicitations pouvant intervenir à n’importe quel moment, tu n’es pas toujours dans les meilleures dispositions pour y répondre.

Personnellement je n’ai conservé que les notifications de mon agenda et des appels. Le reste attend que je me sente disponible pour m’en occuper. J’ai même désactivé les badges sur mes applications réseaux sociaux et mails car en voyant un rond rouge affiché, j’avais tendance à aller voir… puis me perdre sur le réseau social en question et oublier pourquoi j’avais pris mon téléphone en main. C’est ce que j’estime être une perte de temps et d’énergie.

2- Boycotter les infos

Les informations en général te maintiennent dans un état de négativité permanent. Si tu te penches un peu sur le contenu des infos télévisées et radio — journaux aussi de plus en plus— les sujets abordés sont systématiquement présentés de manière extrêmement négative. Non seulement c’est orienté pour faire du buzz, mais en plus on te rabâche toutes les heures et demi les mêmes choses. Entre les infos du matin, celles du midi et celles du soir, il n’y a aucune différence.

Baigner dans un climat négatif t’empêche de te réjouir des belles choses qui composent ta vie parce qu’elles ont un pouvoir culpabilisant. On nous montre majoritairement des événements pour lesquels nous sommes impuissants, qui nous font nous sentir mal et qui créent un climat d’angoisse permanent.

Boycotter les infos t’aidera à porter ton regard sur ce qui est positif dans ta vie et à voir les petits bonheurs. Cela aura aussi pour effet d’être plus à même de supporter les petits tracas de la vie. Enfin rassure-toi, s’il y a vraiment un truc énorme à côté duquel tu es passé-e, ton entourage ne manquera pas d’aborder le sujet.

L’organisation pour adopter la zen attitude

Il est temps maintenant de parler de la deuxième catégorie d’habitudes : l’organisation de ton habitat. Je vais t’avouer un secret, l’organisation optimisée est en réalité une habitude de fainéant-e. Rares sont les personnes qui adorent ranger et passer leur temps à faire des tâches ménagères. En revanche ce que les personnes organisées ont compris, c’est que l’art et la manière de faire change tout.

3 – Créer un calendrier hebdomadaire des tâches ménagères

Ta maison et l’état dans lequel elle se trouve participe activement à ton bien être ou ton mal être. L’inconvénient est que le ménage est un éternel recommencement. Est-ce que tu te reconnais dans la description suivante : faire toutes les tâches ménagères ou presque en une seule journée et la terminer sur les rotules. Puis ne plus rien faire du tout pendant des jours voire des semaines pour recommencer à tout faire en un seul jour parce que tu as atteint la limite acceptable pour toi.

J’ai une bonne nouvelle, il existe une méthode révolutionnaire appelée méthode Fly lady. Voici deux articles de maman s’organise très bien détaillés sur le sujet : FlyLady pour les débutants – Partie 1 & Partie 2. Le principe est de répartir les tâches ménagères selon des routines journalières et hebdomadaires en gardant en tête le crédo : mieux vaut vite fait que pas du tout. Cela revient à créer un planning réaliste de tout ce qui doit être fait dans la maison en attribuant un jour à chaque corvée et de s’y tenir. Ainsi ta maison est toujours propre et rangée, et à toi les weekend de liberté !

4 – Range ta maison le soir

Aller te coucher en laissant le plateau sur la table basse avec les couverts sales, le plaid et les coussins en vrac sur le canapé, les chaussures qui traînent dans l’entrée, c’est trouver du bazar dans ta maison dès le réveil. Le lendemain matin tu cours pour vite ranger ou tu te décourages en pestant sur la fait que ta maison ne reste jamais en ordre bien longtemps.

Pour changer cette mauvaise habitude, je te conseille ceci : prend 5 minutes le soir pour ranger ce qui n’est pas à sa place et remettre un peu d’ordre avant d’aller te coucher. Le lendemain matin, tu n’auras pas à te préoccuper de ce qui a été dérangé la veille et tu pourras te consacrer sereinement à ta journée.

Ces quatre habitudes reviennent à poser un cadre de vie plus sain et plus ajusté en choisissant ce qui est bon pour toi. Elles te permettent en outre de ne plus subir et de devenir acteur-trice à part entière de ta vie en te sentant bien plus zen. Je suis friande de toute astuce qui m’aide à me relier à Ma Nature. As-tu des astuces ou des habitudes qui te permettent de te sentir mieux ? Fais m’en part en commentaire.

Nadège •••★

Cet article t’a plu ?
Partage le sur les réseaux sociaux avec le #cainfuse !

4 habitudes pour reduire stress
etoiles bleues

De nouvelles idées de lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page